Gablau.net » Famille » Pourquoi opter pour le maintien à domicile d’une personne âgée ?

Pourquoi opter pour le maintien à domicile d’une personne âgée ?

Même s’il existe aujourd’hui un grand nombre d’EHPAD, le maintien à domicile constitue également une option intéressante pour les personnes âgées. Il s’agit en effet du souhait de la plupart des séniors, même s’ils sont de moins en moins autonomes. Si cette approche nécessite des moyens financiers, matériels et humains, elle possède aussi plusieurs avantages. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez l’envisager.

Préserver son cadre de vie

Le principal avantage du maintien à domicile réside dans la conservation du cadre de vie des personnes âgées. C’est dans cet endroit qu’ils ont leurs meilleurs souvenirs, leurs habitudes et surtout leurs familles et leurs proches. Un changement brusque de routine peut se révéler être très perturbant et même provoquer une dépression.

De ce fait, même si une personne âgée commence à devenir dépendante, il est important de lui proposer des issues qui pourront lui rendre la vie plus agréable. Le maintien à domicile permet d’offrir à un sénior l’assistance dont il a besoin tout en préservant sa liberté. Il n’est pas nécessaire d’obtenir une permission pour sortir comme dans les maisons de retraite.

Par ailleurs, les services de téléassistance sont disponibles et permettent de renforcer la sécurité des personnes âgées. Ces dernières sont parfaitement encadrées et peuvent émettre une alerte pour obtenir immédiatement de l’aide en cas de problème. En cas de besoin, des professionnels sont également disponibles pour discuter avec les séniors et leur éviter la solitude.

De nombreuses aides disponibles

Il existe différentes aides financières pour soutenir les familles qui optent pour le maintien à domicile. Il s’agit entre autres de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) offerte par le Conseil départemental en cas de perte d’autonomie. Elle permet de couvrir une partie des frais inhérents aux services d’une aide à domicile.

L’APSA (allocation de solidarité aux personnes âgées) est quant à elle offerte aux séniors qui ne bénéficient que d’un revenu assez faible. En outre, l’ASI (allocation supplémentaire d’invalidité) est prévue pour les personnes en situation d’invalidité avant l’âge légal de départ à la retraite. L’aide-ménagère à domicile constitue également une aide sociale et est destinée à ceux qui ne perçoivent pas l’APA.

Par ailleurs, une aide au retour après hospitalisation peut également être accordée. Pour avoir toutes les informations concernant cette dernière, il faut se diriger vers l’assurance maladie. En outre, une allocation simple peut être allouée à ceux qui ne perçoivent aucune aide. Le centre communal social est à même de vous renseigner sur le sujet.

Il est également possible pour les personnes âgées de percevoir une aide financière de la caisse de retraite. Cette dernière possède en effet un fonds d’action sociale et octroie les aides en fonction des revenus du bénéficiaire, de ses besoins et de son niveau d’autonomie.

Une solution économique

Le maintien à domicile des personnes âgées se révèle bien plus économique qu’une maison de retraite. Cette approche nécessite des aides à domicile. Elle implique aussi les services d’une infirmière, d’une aide-soignante et parfois un service de téléassistance.

Néanmoins, cette option demeure moins onéreuse que les solutions en maison de retraite. Elle est donc en tout point bénéfique puisqu’elle plaît également aux principaux concernés.